M51 Super Sherman Tamiya 1/35 - TAM-35323

-16%
Promo !
VENTE FLASH
Autres vues du produit
TAMIYA
Référence : TAM-35323
Marque : TAMIYA
M51 Super Sherman Echelle : 1/35 Classification : militaireLe Premier Tank Standard des IDF Les Forces de Défense Israéliennes - Israeli Defense Forces (IDF), furent créées douze jours après la déclaration d’indépendance d’Israël. Dotées majoritairement à l’origine d’armes d’infanterie, elles s’équipèrent par la suite de chars M4 Sherman. Le Sherman offrait un bon compromis de puissance de feu, protection, mobilité et fiabilité mécanique. De plus, 50.000 exemplaires ayant été produits durant l ... Lire la suite
52,00 €
62,19 €
Expédié sous 1 semaine
Nous signaler un prix inférieur Une question sur le produit ?
Livraison 24/48h
Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé

Description du M51 Super Sherman Tamiya 1/35

M51 Super Sherman
Echelle : 1/35
Classification : militaire
Le Premier Tank Standard des IDF
Les Forces de Défense Israéliennes - Israeli Defense Forces (IDF), furent créées douze jours après la déclaration d’indépendance d’Israël. Dotées majoritairement à l’origine d’armes d’infanterie, elles s’équipèrent par la suite de chars M4 Sherman. Le Sherman offrait un bon compromis de puissance de feu, protection, mobilité et fiabilité mécanique. De plus, 50.000 exemplaires ayant été produits durant la 2ème G.M., beaucoup d’engins et pièces détachées étaient disponibles dans les surplus et casses après le conflit. A la fin des années 1950, les IDF s’étaient procuré environ 250 M4A1 et M4A3 en France. Ils étaient armés du canon de 76mm M1A1/A2 et furent désignés M1 Super Sherman. Au même moment, les IDF développèrent indépendamment le M50, une variante du Sherman équipée du puissant canon de 75mm CN-75-50 du char léger français AMX-13.
Le M51 et ses Caractéristiques
Après la crise de Suez, les pays Arabes reçurent des blindés plus puissants JS-3 et T-54/55 et en réponse, au début des années 1960, les IDF augmentèrent encore la puissance de feu du Sherman avec le M51. Des M4A1 à caisse moulée de production tardive et quelques M4A3 à caisse soudée furent choisis pour cette amélioration. Le nouvel armement principal était le canon D1504 L/44, une version plus courte de 1,5m du CN-105-F1 105mm, développée pour le nouveau char français AMX-30 et équipé d’un gros frein de bouche. Le tube raccourci limitait la vitesse initiale à 800m/s mais une munition HEAT (High Explosive Anti-Tank) pouvait percer 360mm de blindage à 4.000m. L’embase et le masque du canon étaient nouveaux et un contrepoids massif était fixé à la nuque de la tourelle T23. Une suspension type HVSS (Horizontal Volute Spring Suspension) et des chenilles larges T80 étaient utilisées et la plupart des engins étaient propulsés par un moteur diesel Cummins VT8 de 460cv.
Les Guerres des Six Jours et du Yom Kippur
Le premier M51 fut livré en juillet 1962 et 180 avaient été modifiés au milieu des années 1960. A cette époque, les IDF possédaient des Centurions et M48 Patton mais les M51 servirent aux côtés de ces engins plus récents durant la Guerre des Six Jours en juin 1967. Ils étaient déployés au sein de la 10ème Brigade Blindée et les Brigades Aviram et Zippori. La 14ème Brigade (Zippori) faisant partie de la Division Blindée du Général Sharon, fut très active dans le Sinaï. Lorsque les hostilités débutèrent le 5 juin, elle enfonça les lignes défensives égyptiennes et avança de 120km au sud-ouest atteignant Nakhl après des combats violents entre Um-Katef et Abu-Ageila. Des M51 étaient également engagés sur les Hauteurs du Golan et sur le flanc nord lors de l’offensive sur Quneitra. Ils jouèrent également un rôle important dans les rudes combats du flanc ouest de la Vallée du Dothan. Des M51 furent encore une fois utilisés au combat lors de la Guerre du Kippour de 1973. Par exemple, le 595ème Bataillon de la 9ème Brigade monta dès le début du conflit sur le Golan pour repousser les unités blindés Syriennes. Lors d’une autre bataille pendant l’avancée vers Damas, le Général Laner disposa en fer à cheval ses quatre brigades blindées, dont une équipée de M51, et décima une formation blindée Irakienne.
Après avoir servi avec distinction dans ces conflits, le Sherman dont la conception remontait à la 2ème G.M. montrait son âge et les IDF les retirèrent du service en 1980, la plupart étant vendus au Chili. L’expérience acquise avec le développement du M51 servit à d’autres programmes de modification et à la conception du char de bataille Merkava de conception entièrement Israélienne.


Caractéristiques techniques
1/35
500 (g)

Commentaires


  Vous souhaitez plus de renseignements sur ce produit ? Poser votre question ici, un commercial vous répondra dans les 48h.


Vous avez testé ce produit ? Laissez-nous votre avis sur ce produit grâce à ce formulaire


Ce formulaire est seulement destiné à la rédaction d'avis produit.
Les autres demandes ne seront pas traitées.

Aucun commentaire sur ce produit actuellement